Méta Données et SEO : les classiques

0

Avez-vous observé votre Google Webmaster Tools récemment ? Bien sûr, puisque vous avez le nez dessus quotidiennement me répondrez vous !
Donc vous avez remarqué ce nouvel onglet : « Marqueur de données ».

Il s’agit d’aider les moteurs à mettre en valeur les données importantes des pages d’un site internet. Aujourd’hui, les codes sources des sites internet sont ils tellement dégueulasses que même Google a du mal à reconnaître les informations intéressantes à prendre en compte ?

En fait, cette évocation ne m’étonnerai pas ! Les Webmasters et les développeurs sont tellement sollicités à proposer plus, plus plus en un temps proche du zéro que l’organisation du code source est loin d’être le cadet de leur soucis.

Si vous avez l’occasion de revoir un peu vos pages – profitez pour faire un bon nettoyage de printemps et surtout : mettez en place un système d’étiquette pour vous y retrouver : les méta données !

Les Classiques : Les balises présentes dans le header

Attention, je ne las liste pas par ordre d’importance !

Balise title

<meta name= »title » content= »Un titre »>

Pour une page article, la balise peut être remplie de manière automatique (Exemple : « titre | Marque »)
Répétons les basiques : 70 signes max, les mots-clés stratégiques en début de titre, et surtout, la balise title est unique (il n’y a pas 2 pages qui doit avoir la même balise title).

 Balise meta description

<meta name=«Description» content=«Description de la page» />

La balise Meta Description résume en quelques mots (170 caractères maximum) le contenu de la page. Le contenu n’est pas aussi important qu’autrefois car il est moins sémantiquement analysé par Google, cependant, elle n’en ai pas moins importante. C’est la meta description qui va encourager l’internaute à cliquer sur votre lien – et ce taux de clique reste important pour votre référencement.

En conclusion : faites du marketing, et tester, tester, tester !

Dans la pratique, lorsque’on a des milliers de pages à gérer, cette balise doit être dynamique : n’hésitez pas à utiliser les chapos d’articles ou les résumés ! Gardez à l’esprit que si votre contenu n’est pas approprié, Google la remplacera automatiquement !

 Balise meta news_keywords

La balise Meta keywords, qui permet de lister les mots-clés importants d’une page, est désormais parfaitement obsolète et inutile. MAIS ce n’est pas le cas pour la balise news_keywords pour les articles d’actualités.

Cette balise est à utiliser avec intelligence : ne la suroptimiser pas !
Google Actualités a des catégories – utiliser ces catégories comme mots-clés pour classer votre contenu – cela sera déjà un bon début.
L’absurdité de cette balise c’est qu’elle fonctionne encore mieux en Anglais !

Perso, je n’y crois pas trop, donc je ne vais pas spécialement y perdre du temps !

Balise meta robots

Avec ces différentes valeurs possibles : noindex, nofollow, none (équivalent du noindex, nofollow), noarchive, unavailable_after :[date]

Non : le robots.txt n’est pas suffisant, ce fichier est nécessaire, certes, mais pas suffisant ! Contrôler vos contenus page par page, cela vous permettra d’être beaucoup plus réactif en cas de problème !

Balise meta syndication-source ou Balise meta original-source

Lorsque vous avez l’habitude de vous inspirer du web pour rédiger votre contenu, en voilà 2 qui ne mange pas de pain ! Elles servent  à indiquer l’URL de l’article original : plus de raison de piquer un contenu sans citer ses sources !

Exemple : <meta name= »syndication-source » content= »http://www.example.com/article-original-pouvant-etre-publie-ailleurs.html »>

Exemple : <meta name= »original-source » content= »http://www.example.com/article-original-scoop.html »>

Balise Meta Copyright

Vous êtes propriétaire d’un contenu ? Alors faites le savoir ! Protéger vous, protéger vos images.

<meta name=«Copyright» content=«Meta Contents» />

Balise meta http-equiv charset
Cette balise est un MUST-HAVE. Elle sert à préciser le jeu de caractères utilisé pour le codage de la page.

 Les balises <link> dans l’entête HTML

link canonical : elle permet de définir l’URL officielle d’une page, pour réduire les problèmes liés aux contenus dupliqués:  Exemple : <link rel= »canonical » href= »URL » />
Cette balise sert avant tout à dire à Google « Je sais que je fais du duplicate content, mais je ne peux rien n’y faire – sauf t’indiquer quelle url l’index de Google devrait mettre en avant ! »
Le message n’est pas très positif, donc je déconseille de le mettre sur toutes les pages d’un site – surtout si vous ne faites pas de duplication de contenu !

Par contre, je recommande vivement de mettre cette balise que votre home (cela évitera l’indexation des : www.monsite.fr/ ou www.monsite.fr ou www.monsite.fr/index.html).

link standout : elle permet de définir les meilleurs articles de la semaine, pour Google News aux Etats-Unis : Exemple : <link rel= »standout » href= »URL »>
Si vous avez une exclue ou un article très complet, utilisez cette balise
Si vos collègues du net vous cite, reprennent vos dires, … Utilisez cette balise
Pour l’instant, en France, cette balise n’est pas vraiment d’utilité mais ne sait ton jamais !

Share.

About Author

Je ne suis pas tombée dans la marmite du SEO lorsque j'étais petite ! Par contre, j'y suis aujourd'hui (dans la marmite) et j'y suis bien :) Je glane les infos à droite et à gauche, je travaille sur certains sujets et je compte bien tout partager avec vous. Ma seule problématique : le temps n'est pas élastique et cela prend du temps de partager mes données !

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.